A propos de ce que Pierre a dit concernant Judas

Lorsque Jésus dit « malheur à l’homme par qui le Fils de l’homme est livré» souhaite-t-il du malheur à Judas ou bien dit-il un fait dans lequel Judas se retrouverait comme prisonnier ?

Et que veut dire « …l’homme par qui » ? Pourquoi Jésus n’a-t-Il pas dit « Mais malheur à l’homme qui livre le Fils de l’homme » ?

Alors, est-ce Judas qui livrait Jésus ou bien est-ce par lui que Jésus a été livré ?

N’apparait-il pas ici que cet homme est un instrument entre les « mains » de quelqu’un d’autre ?

 

– La mort d’Ananias et de Saphira –

Nous avons ainsi constaté qu’à plusieurs reprises, Pierre fit en sorte d’intervenir de manière abrupte, jusqu’à accuser ceux à qui Il parlait. Pourquoi ? Parce qu’il est impossible de vivre sous deux régimes en même temps.

–        Sous le régime de l’Esprit se trouve la foi et la grâce.

–        Alors que sous le régime de la loi se trouve l’orgueil, la dureté du cœur, l’intransigeance, ainsi que l’accusation.